J’ai démarré les lectures Feel Good il y a environ deux ans. Sans vraiment savoir ce que c’était. Simplement parce que je suis une amoureuse des livres et que j’aime les histoires “romantiques”, les histoires de ces femmes à qui il arrive des choses folles, mais qui ont cette foi en la vie, cet amour de l’aventure, cette envie d’avancer même si ce n’est pas toujours facile et même si souvent, elles n’ont pas la moindre idée de la force intérieure qui les habite (un peu comme nous en fait).

J’aime les romans qui me font du bien. J’aime les romans qui me font pleurer. J’aime les histoires qui m’emportent dans le temps, qui me font voyager que ce soit dans mon imaginaire ou dans ma connaissance de moi-même.

La lecture, c’est ce temps pour moi, cette coupure dans le quotidien. Et je choisis souvent mes lectures selon mon humeur et surtout, selon ce que j’ai envie de ressentir ou d’apprendre.

Quand je me sens forte, je pars sur des livres liées à l’Histoire (histoires vraies ou romancées) avec une prédilection pour l’époque de la seconde guerre mondiale. Parce que j’ai envie de savoir, d’essayer de comprendre. Je sais qu’il y a beaucoup d’autres sujets, mais c’est comme cela. Je ne contrôle pas ce besoin, je décide de laisser mes préférences prendre le dessus. Je pense fortement que notre histoire personnelle et familiale a un impact sur ses choix. Mais ceci est un autre sujet !

Puis d’autres fois, j’ai besoin de légèreté, de quotidien, d’amour, un peu comme si j’accompagnais une copine et que grâce à son vécu, j’en ressors plus forte, voir bouleversée. Comme si son expérience me permettait de mettre pause sur ma vie et de faire le point sur ce qui se passe actuellement dans mon quotidien. C’est dans ces moments là que je me tourne spontanément vers ce que j’appelle les héroïnes Feel Good.

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous présenter 8 héroïnes qui m’ont accompagnée ces derniers mois. 8 héroïnes “feel good” qui ont pointé leur nez dans ma vie pile au moment où j’ai pris de grandes décisions et où j’ai décidé de reprendre le contrôle de ma vie professionnelle et de vivre mes rêves.

Est-ce elles qui m’ont inspirée ? Est-ce moi qui me suis spontanément tournée vers ces romans qui me parlaient ? Je n’en sais rien, mais je trouve que la vie est bien faite.

Camille, la plus populaire

Camille c’est l’héroïne du livre à succès “Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une” de Raphaëlle GIORDANO. De mémoire, c’est mon 1er livre “feel good” et j’ai dû le lire plusieurs mois après tout le monde puisque j’attendais le format livre de poche. Autant, des fois je suis prête à lâcher 20€ pour certains.es auteurs.es. Autant là… je ne savais pas à quoi m’attendre donc j’ai préféré être patiente (je jetais un œil à la médiathèque mais il était toujours emprunté ou réservé… un indice sur son succès !).

Camille, elle est comme beaucoup d’entre nous : elle souffre de routinite aiguë.

Nous allons la suivre dans cette quête de fracture du quotidien, dans cette recherche du bonheur qui passe forcément par une remise en question de sa vie actuelle.

“Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une” est à chemin entre le roman et le livre de développement personnel. Tout au long de l’aventure de Camille, nous découvrons des exercices que nous pouvons facilement mettre en place dans notre propre quotidien. A la différence que là, nous découvrons l’impact qu’ils ont sur Camille et sa petite vie.

Ce roman me paraît complètement adapté aux personnes qui découvrent la lecture Feel Good et le développement personnel. Pour ceux qui ont déjà pas mal de connaissances à ce sujet, il pourrait y avoir un goût de déjà vu dans les événements de la vie de Camille, même si cela ne fait jamais de mal de revoir les bases et de se remettre en cause.

8 héroines Feel Good qui nous donnent la niaque

“Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une” de Rapahëlle GIORDANO
Editions : Pocket
Parution : 1er juin 2017
Prix : 6,95€

Polly et Issy, les plus gourmandes

Si vous connaissez le blog Feeling Food, ou que vous me connaissez un peu, vous devez déjà savoir à quel point je suis en adoration pour Polly et Issy, les héroïnes imaginées par l’écrivaine écossaise Jenny COLGAN (Jenny, I love your stories!).

Des petits bouts de femmes qui transforment complètement leur quotidien en choisissant de gagner leur vie grâce à leurs passions : la boulange pour l’une (Polly) et les cupcakes pour l’autre (Issy). Et si vous me connaissez un tout petit peu, vous savez que ma passion pour la cuisine a aussi changé ma vie ! Je ne pouvais donc que m’attacher à ces deux fofolles qui foncent contre vents et marées (pour l’une d’entre elle, c’est à prendre au sens figuré comme réel !).

Toutes deux sont trentenaires, ont eu une relation un peu chiante/non-constructive avec un homme, ce sont faites licenciées et se retrouvent à devoir faire des choix. Et pas toujours les plus simples ou les mieux compris par l’entourage.

J’ai déjà écrit un article sur ces deux héroïnes. Je suis une admiratrice de l’écriture de Jenny COLGAN et je me suis vraiment attachée à ses héroïnes (j’ai même acheté la suite de “Rendez-vous au cupcake café” dès sa sortie (et c’était pas au format poche… j’ai cassé ma tirelire !).

Alors oui, ce sont des histoires “classiques” mais ça fait du bien. Dans les romans de Jenny COLGAN, il n’y a pas que les héroïnes qui nous marquent. Il y a aussi les personnages secondaires. Des femmes avec des caractères plus ou moins forts et qui n’ont pas toujours une vie facile. En fait, ce sont simplement des femmes, comme vous et moi. Des femmes que la vie n’a pas toujours gâtée, mais qui avancent.

8 héroines Feel Good qui nous donnent la niaque

« La petite boulangerie du bout du monde” de Jenny COLGAN
Editions : Pocket
Parution : 7 janvier 2016
Prix : 8,10€

8 héroines Feel Good qui nous donnent la niaque

« Rendez-vous au Cupcake Café” de Jenny COLGAN
Editions : Pocket
Parution : 7 juin 2018
Prix : 8,30€

Caméliope, la plus dépaysante

Caméliope, rien que le prénom aurait dû me mettre la puce à l’oreille. Caméliope, elle vit en région parisienne et elle est entourée de personnages aussi loufoques que son prénom !

Caméliope, elle est maman de deux enfants, se rapproche de la quarantaine et elle décide de larguer son homme. Pour des raisons que nous pouvons toutes deviner et comprendre. Parce que la vie n’est pas qu’un long fleuve tranquille et qu’à un moment donné, il y a des décisions à prendre, même si elles ne sont pas faciles. Surtout quand on a 3 enfants…

Dans ce roman de Pauline HIRSCHAUER, on suit Caméliope mais pas que ! Au fur et à mesure, nous découvrons ses voisins. Et chacune de leurs particularités ! Ces personnages si importants dans la vie de Caméliope et de celles de ses enfants. Tellement importants que cela va complètement bouleverser la vie de notre héroïne et de son petit quotidien tranquille.

Caméliope a eu le courage d’envoyer valser ce quotidien qui la rendait malheureuse, mais surtout, elle a su aller au-delà de sa routine pour apporter son aide à l’une de ses voisines.

Ce bouquin, ce n’est pas un réellement un livre feel good. C’est un roman qui nous permet de jongler entre le quotidien loufoque d’une femme qui reconstruit sa vie et une Inde (oui oui le pays) comme on ne s’y attend pas ! Mais je ne vous dirai pas pourquoi. Sachez juste que vous allez voyager avec des gens très particuliers.

8 héroines Feel Good qui nous donnent la niaque

“Les tribulations de Caméliope : des banlieusards déjantés jouent au détective en Inde” de Pauline HIRSCHAUER
Editions : Nombre7
Parution : Juin 2018
Prix : 16€ format papier – 4,99€ format ebook

Yasmine, la plus vraie

Yasmine, ce n’est pas une héroïne de roman. Yasmine, c’est une héroïne de tous les jours, une héroïne d’Instagram, une héroïne qui pourrait être votre voisine. Parce que Yasmine, en fait, elle existe pour de vrai !

Alors oui, je triche. Cette fois, je ne vous parle pas d’un roman. Je vous parle d’une véritable jeune femme qui nous partage un bout de sa vie et de ses pensées à travers un livre au titre sans équivoque “Body Positive Attitude”.

J’en parlais déjà dans un article : nous devrions tous avoir eu ce livre au moins une fois dans nos mains (et le lire hein !). Que l’on soit un homme ou une femme, mamie ou adolescente. Parce que Yasmine, avec sa sensibilité propre et son franc parler, a su mettre des mots sur les maux de nombreuses d’entre nous. Ces maux dont on ose pas parler. Ces maux que l’on cache, dont on a honte et qui souvent nous pourrissent la vie et la vision que l’on a de nous même.

Je suis Ely_Killeuse (le pseudo de Yasmine) sur Instagram depuis plusieurs années maintenant. Et si je la suis toujours, c’est parce que nous avons évolué dans la même direction sensiblement aux mêmes moments. Ce qui forcément n’est pas pour déplaire. C’est un peu comme la copine avec qui tu peux partager les bons et les mauvais moments, sauf que c’est encore mieux parce que tu peux pas te disputer avec elle et quand elle te saoule et que t’es fatiguée et bien te suffit de pas aller sur Instagram.

8 héroines Feel Good qui nous donnent la niaque

“Body Positive Attitude” de Ely Killeuse
Editions : Marabout
Parution : 2 mai 2018
Prix : 16,90€

Julia et Pauline, les plus perturbantes

Ah Julia… Pauline… Ah Virginie ! Virginie GRIMALDI, si vous passez par là : MERCI ! Merci d’avoir osé vous lancer, merci de partager de si belles histoires avec nous, merci d’avoir une plume à la fois légère mais emplie de subtilités qui me fait passer du rire aux larmes en un claquement de lettres !

J’adore les romans et les héroïnes de Virginie GRIMALDI. Mais malgré tout, il y en a deux qui sortent du lot à mes yeux : Julia de “Tu comprendras quand tu seras plus grande” et Pauline de “Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie”.

Je parlais déjà de Pauline dans un précédent article. Ce roman m’a chamboulé. Complètement. Entièrement. Tout comme il a chamboulé ma mère. Grâce à ce livre que nous avons partagé, j’ai pu la comprendre un peu mieux, tout comme j’ai compris un peu plus de choses sur moi. (Je me rends compte que vous ne comprendrez certainement rien à ce paragraphe, mais je vous conseille juste de lire ce roman ! Je vous souhaite qu’il vous apporte autant qu’à moi)

Et la petite Julia ! (Pas si petite… je sais plus quel âge elle a, mais je dois pas être bien plus âgée qu’elle !) Punaise, j’ai pris un sacré revers dans la tête avec son histoire. Oh j’en ai pleuré des larmes sur ce bouquin.

En quelques mots : Julia part travailler dans une maison de retraite. Son travail, accompagner psychologiquement les personnes âgées qui viennent passer leurs derniers jours dans une maison de retraite située en bord de mer. Rien de bien glamour n’est-ce pas ?

Et bien merci Virginie GRIMALDI ! Parce que grâce à elle, j’ai encore une fois pris une claque… (Virginie, si je vous croise IRL un jour, pitié ne m’en mettez pas une vraie !)

Souvent, nous voyons nos parents et nos grands-parents comme tels, comme acquis. Nous pourrions avoir tendance à oublier que ce sont des personnes à part entière, des personnes avec un passé, un présent et un avenir. Avec une vie bien à eux, avec des aspirations, des choix de vie qui découlent de bien de choses qui peuvent nous dépasser.

Avec ces deux romans, ces deux héroïnes, je suis passée par de nombreuses émotions. Surtout, je me suis remise à ma place et j’ai replacé les “autres” (les personnes qui m’entourent, que ce soit des personnes proches ou des inconnus) à leur juste place dans ma vie.

8 héroines Feel Good qui nous donnent la niaque

“Tu comprendras quand tu seras plus grande” de Virginie GRIMALDI
Editions : Livre de Poche
Parution : 3 mai 2017
Prix : 8,20€

8 héroines Feel Good qui nous donnent la niaque

“Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie” de Virginie GRIMALDI
Editions : Livre de Poche
Parution : 2 mai 2018
Prix : 7,90€

Alice, la plus vulgaire

Putain Alice ! Qu’est ce que tu m’as fait rire !

Je vous promets, je savais pas à quoi m’attendre avec ce livre entre roman et exercices de développement personnel. Quand je l’ai reçu, je me suis dit “ et merde, encore un énième bouquin sur le développement personnel qui va me saouler…”. Pour vous dire, j’ai mis 6 mois à l’ouvrir (ouai, je sais… pourquoi l’avoir acheté si je pensais ça. C’est tout moi ça !). Puis je l’ai lu en 3 jours !

Cette Alice, elle m’a faite rire ! Alors, nous ne sommes pas dans le 100% roman comme je vous le disais. C’est plutôt sous la forme d’un journal dans lequel Alice partage sa vie, ses déboires et ses exercices de DP (développement personnel pour les intimes, c’est Alice qui me l’a appris). Et franchement, c’est hyper fluide !

Le livre permet vraiment d’assimiler les exercices sans que cela fasse “obligation”. On se rend compte qu’ils se fondent facilement dans le quotidien et surtout, cela paraît évident !

Encore une fois, je ne sais pas si c’est le livre qui est tombé au bon moment dans ma vie ou si c’est parce que j’étais plus réceptive, toujours est-il que quelques sujets sur lesquels je travaille actuellement sont abordés dans le livre . Du coup, je me suis sentie directement concernée et j’ai pu mettre les exercices en pratique tout de suite !

Si vous avez envie de mixer rigolade et travail sur vous sans vous en rendre compte, ce livre est fait pour vous !

8 héroines Feel Good qui nous donnent la niaque

“ Celle qui a dit FUCK” de Anne-Sophie LESAGE et Fanny LESAGE
Editions : Solar
Parution : 8 mars 2018
Prix : 16,90€

Et vous, c’est qui votre/vos héroïnes préférées ?

A très vite,

Aline
#teamfeelingfood

En toute transparence : dans cet article vous trouverez des liens affiliés. Ce qui veut dire que si vous achetez un produit via ce lien, nous pourrions percevoir une petite commission. Ceci ne change en rien notre avis ! Et cela ne change rien pour vous. Ce sont réellement des livres que nous avons lu et que nous aimons. Cette affiliation nous aide simplement à amortir les frais liés au blog.