fbpx

C’est surement une question que vous avez dû vous poser au moins une fois avant d’entreprendre un régime. Quand le commencer ? Quelle est la meilleure période pour perdre du poids ? Et d’ailleurs, existe-t- il réellement une bonne saison, ou un bon moment, pour perdre du poids ?

Entre la folie de l’été et toutes ses sorties et l’hiver et ses bons plats chauds, finalement, c’est quand le meilleur moment pour perdre du poids ?

Mincir au printemps ou en été ?

Dès les premiers rayons de soleil et les premières chaleurs du printemps, on a tous envi de bouger, de sortir de profiter du soleil ! Mais en même temps, en été, les sports en club s’arrêtent et il fait souvent trop chaud pour faire du sport dehors. On est plutôt en mode farniente que compétition.

Autre point non négligeable, l’arrivée du printemps et de ses beaux jours, c’est LE signal de départ des apéros entre amis, des barbecues, des restaurants en terrasses, les glaces…

Juste une p’tite glace SVP

On a beau avoir l’image des salades estivales en tête, il n’empêche que lorsqu’il commence à faire chaud, ce n’est pas simple du tout de perdre du poids… Les tentations sont bel et bien là ! « Huuum la petite glace en dessert », « Oh des chips pour manger avec les merguez », « Un verre de plus ou de moins ça changera rien ! », etc. Et c’est tout à fait normal ! C’est important de se faire du bien au moral.

A-t-on vraiment envie de s’imposer une “discipline” ? De gâcher ses moments de vie précieux ?

La réponse est bien souvent non…

Maigrir en automne ou hiver ?

Après l’été, l’automne (oui, nous ne vous apprenons rien…). Le moral baisse, il fait froid, les rhumes commencent à arriver et ce n’est pas vraiment la meilleure période pour se motiver à perdre du poids. Surtout lorsqu’on se sent un peu morose de cet été passé (mais pourquoi est-ce passé si vite ?!)

Avec le froid, on a envie de cocooning. On sort moins. On porte des vêtements beaucoup plus amples et couvrants. Du coup, on ressent moins cette envie de perdre du poids. On a du temps avant les prochaines chaleurs et le retour des vêtements plus courts et des maillots.

Et l’hiver, c’est la fête à la raclette, à la tartiflette et autres plats trop bons ! Et trop caloriques (parait-il). Franchement, est-ce le moment d’être raisonnable alors qu’il fait déjà si froid dehors ? Et que clairement, on s’en fout puisqu’on porte des pulls et des pantalons. Et puis, c’est bientôt la fin de l’année. Et donc des fêtes de fin d’année : alors foutu pour foutu, on verra tout ça en janvier.

Janvier : LE mois des bonnes résolutions. LE mois du régime (et de l’Épiphanie, suivie de la Chandeleur, de Pâques….).

Oh la raclette !

Et si on ajoute à tout ça le fait que tout au long de l’année, on aura surement le stress du travail, de sa vie de famille, des sorties, des anniversaires et autres fêtes en tout genre (assaisonnées d’un ou deux rhumes et d’une grippe), on peut toujours trouver quelque chose qui nous empêche de commencer ou qui ressemble à un obstacle.

Finalement, y a t’il une bonne saison pour perdre du poids ?

Ce qu’il faut bien garder en tête, c’est qu’avec un programme adapté, peu importe le moment où vous déciderez d’entreprendre votre chemin vers la perte de poids. Parce que notre vie est faite de hauts et de bas, de bons et de mauvais moments, de BBQ et de raclette. Et de ce fait, il est primordial d’en prendre conscience et de l’accepter. Cela ne veut pas dire que vous ne perdrez jamais de poids. Cela veut surtout dire qu’il n’y a pas de moment idéal mais plutôt un programme idéal qui prend en compte tout cela.

Quand commencer sa perte de poids ?

Vous l’aurez compris, il n’existe pas une bonne période, une bonne saison ou un bon moment pour perdre du poids et démarrer un rééquilibrage alimentaire.

En commençant un programme, il n’est pas possible d’anticiper les aléas de la vie. On ne sait pas combien de temps va durer notre motivation. Et le but est surtout de ne jamais reprendre les kilos perdus.

C’est pour cela que le bon moment pour entreprendre cette démarche de perte de poids, c’est quand VOUS le décidez ! Et ce moment sera totalement différent d’une personne à l’autre. La période idéale est donc celle où vous êtes le.la plus motivé.e, car vous allez devoir modifier vos habitudes alimentaires, mais également votre comportement alimentaire, et ce sur le long terme.

Bannière de renvoi vers le programme diététique Feeling Food

Le plus important étant de choisir un programme qui prend en compte les aléas de la vie. Qui vous accompagne dans les bons et les mauvais moments. Qui vous aide à déculpabiliser dans les moments difficiles. Et qui vous donne les outils pour votre démarche devienne pérenne et sans que cela ne soit contraignant.

Objectif : que peu importe la saison ou ce qu’il se passe dans votre vie, cela n’est pas (ou très peu) d’impact sur votre alimentation, votre poids et surtout, le regard que vous portez sur vous.

Et si tu te demandes si un programme diététique qui prend réellement en compte tout cela existe : OUI et c’est par ici.

A très vite,
Aline & Maurianne
#teamfeelingfood

%d blogueurs aiment cette page :