fbpx

Dès lors que l’on parle régime ou perte de poids, on va l’associer à la notion d’activité physique, de se bouger. Tout cela avec un objectif bien précis : éviter la sédentarité et être actif tout au long de la journée.

Effectivement, la vie que nous menons actuellement (emplois, modes de transports, loisirs numériques, etc) fait que nous sommes amenés à moins bouger que les générations précédentes. 

Mais activité physique n’est pas forcément équivalente à activité sportive. 

Lorsque l’on entame un parcours de perte de poids, on a bien compris qu’il fallait intégrer une activité physique et du coup, souvent on cours s’inscrire à la salle de sport ou on se met au jogging. Et oui, c’est tellement ce qu’on nous rabâche à longueur de journée sur les réseaux et les médias, qu’on a l’impression que c’est la seule chose d’envisageable lorsque l’on veut perdre du poids ou prendre soin de son corps. 

Mais pourtant, on ne s’y sent pas forcément à sa place dans cette salle de sport. La motivation des premiers jours diminue jusqu’au jour où on y va plus. Idem pour le jogging : on se dit que c’est gratuit et qu’en plus, on va éliminer plein de calories et de gras en courant. Sauf qu’on déteste ça (pas tout le monde ! Fort heureusement. J’ai pris cet exemple comme il en existe tant d’autres) et qu’en plus, on peut se faire mal et s’écœurer.

Quand on démarre une activité sportive, on se sent souvent dépassé.e, incapable d’y arriver et la sensation de ne pas réussir à tenir le rythme égratigne encore un peu plus notre confiance en nous. Alors qu’à la base, on avait une énergie d’enfer !

Mais du coup, c’est quoi une activité physique ? Comment mettre facilement en place l’activité physique dans son quotidien ?

C’est quoi la différence entre l’activité physique et l’activité sportive ? 

Tout d’abord, il est important de prendre conscience qu’il y a une différence entre activité physique et activité sportive. C’est ce que nous allons voir ici.

L’activité sportive

On confond souvent l’activité physique avec l’activité sportive et pourtant, ce sont bel et bien deux choses différentes. 

L’activité sportive, comme son nom l’indique, est liée à un sport, quel qu’il soit : seul, en duo ou en équipe, à l’intérieur ou en extérieur, avec une balle, une raquette, un équipement ou non, en salle ou en club ou entre copains et même aujourd’hui, seul dans son salon. 

Mais clairement, on fait du Sport (avec un grand s). C’est le moyen aujourd’hui le plus connu (et surtout reconnu) pour se dépenser, pour bouger. C’est celui aussi qui met une grande pression car on le fait de façon consciente. On sait que l’on fait du sport, on a la volonté de le faire et on attend des résultats.

Fais gaffe quand tu choisis tes coéquipiers :p

L’activité physique

L’activité physique consiste à se bouger sans forcément s’en rendre compte. 

L’activité physique est définie comme « tout mouvement corporel produit par les muscles entraînant une dépense énergétique supérieure à celle du repos ». (Source : OMS)

Alors oui, le sport bien entendu est une activité physique mais ce n’est pas tout. 

L’activité physique a pour objectif de nous rendre moins sédentaire. Et cela dans la globalité de notre quotidien : à la maison, au travail, dans les transports… Il faut voir la vie comme un grand terrain de jeu dans lequel on peut à tout moment se défouler. 

Et contrairement à l’activité sportive, l’activité physique se glisse dans notre quotidien sans que l’on se rende forcément compte. 

Quels types d’activités physiques pratiquer ?

OK, maintenant vous savez quelle est la définition de l’activité physique, mais concrètement, c’est quoi ? Voici quelques pistes d’activités physiques à glisser dans votre quotidien (si ce n’est pas déjà fait !) :

  • à la maison : jardinez, faites le ménage, bricolez, dansez, asseyez vous sur un ballon de gymnastique, et si vous êtes en appartement prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur, laver la voiture, faites du tri, promenez le chien si vous en avez un, faites une balade en famille…
  • en extérieur : prenez si possible le vélo ou marchez plutôt que la voiture mais si vous prenez la voiture évitez de vous garer juste devant votre destination pour dégourdir un peu vos jambes. 
  • au travail : prenez là encore les escalier plutôt que l’ascenseur. Profitez de vos pauses pour bouger 5 minutes plutôt que de rester à votre bureau.
  • dans les transports : si c’est possible descendez un arrêt plus tôt ou garez vous un peu plus loin de votre destination.

Il est hyper important de garder en tête cette notion de mouvement. L’objectif n’est pas de vous rendre hyper actif et de ne jamais vous reposer, mais bien d’enclencher de nouvelles habitudes bénéfiques pour votre corps et votre santé globale. 

Pourquoi est-ce que l’activité physique est-elle importante pour la santé ?

La sédentarité est le fléau de notre société. Tout est fait aujourd’hui pour que nous ne fassions plus d’effort pour nous bouger (télécommande, ascenseur, voiture…). 

De nombreuses études ont montré que nous bougeons de moins en moins et que cela a un réel impact sur notre santé et notamment sur notre système cardio-vasculaire.

L’activité physique permet de rester en forme et d’avoir un corps en bonne santé. On estime qu’elle diminue les risques de diabète, de maladies cardiovasculaires et d’hypertension artériel. Il semblerait aussi qu’elle diminue le risque de développer un cancer du côlon.

Cerise sur le cupcake, elle facilite l’endormissement et le déstockage des graisses mais également sur le risque de dépression (et la “santé mentale” de manière générale) grâce à la sécrétion d’endorphine : les petites hormones du bonheur. 

On ne vous demande pas de passer à l’extrême, c’est à dire de votre passion pour le canapé + télé à un abonnement à la salle pour y aller 6 jours par semaine. Mais bien de prendre conscience que le mouvement est primordial pour votre santé physique (et mentale). Changer vos habitudes quotidiennes peut se faire petit à petit et surtout, sans vous dégoûter.

L’activité physique fait-elle perdre du poids ?

Oui et non : elle permet de diminuer la masse graisseuse mais il est possible que vous preniez de la masse musculaire (sans devenir bodybuildeur non plus – encore une fois, nous ne sommes pas sur une activité sportive extrême ET quand bien même, il faut arrêter les mythes sur certains développements physiques “à cause” du sport, mais c’est un autre sujet). 

Du coup, si vous ne vous basez que sur la balance, alors vous risqueriez d’être déçu.e (je vous conseille de lire notre article “Balance ta balance : pourquoi il faut arrêter de se peser” pour mieux comprendre tout ça.) 

Mais heureusement, vous le savez, vous n’êtes pas qu’un poids. Il faut surtout garder en tête que l’activité physique va vous accompagner dans votre envie de prendre soin de votre corps, dans sa transformation. Elle va le gainer, le tonifier et le renforcer. 

Mais il faut aussi que vous preniez conscience que c’est votre santé globale qui va évoluer. Et ce, positivement. Finalement, c’est le démarrage d’un cercle vertueux qui mettre votre corps et votre santé au cœur de votre vie. 

« Walk walk walk »

Comment rendre l’activité physique sympathique et/ou ludique ?

Nous vous le disions dès le début de cet article : on confond souvent activité physique et activité sportive. De ce fait, il n’est pas rare de se lancer corps et âme dans une nouvelle activité sportive pour changer de corps le plus vite possible (c’est un phénomène particulièrement courant en janvier et en septembre – et quand l’été approche !). Sauf qu’en faisant cela, on occulte totalement le côté plaisir et ludique. 

Que ce soit activité physique ou sportive : ne choisissez votre activité que parce qu’elle vous plait A VOUS (et pas parce qu’elle est à la mode). C’est comme cela que vous pourrez maintenir une routine et du plaisir.

Voici quelques pistes d’activités physiques et des astuces pour les rendre sympathiques et ludiques :

  • Déjà on se fixe des objectifs réalistes. Si vous ne marchez jamais, n’envisagez pas maintenant de faire une heure de marche par jour tous les jours. Préférez commencer déjà par 15 minutes. Si votre immeuble fait 6 étages, montez d’abord étage à pied puis le reste en ascenseur, plus tard montez en 2 puis 3, etc…
  • Utilisez un podomètre, votre téléphone ou même une montre connectée pour compter vos pas. Fixez vous, par exemple, un objectif de 3 000 pas journaliers pour commencer (en dessous nous sommes considérés comme sédentaires) puis 5 000 et augmentez un peu si vous le pouvez.
  • Utilisez des applications qui rapportent des sous comme Weward ou Sweatcoin (il en existe sûrement d’autres). Cela ne vous rendra pas riche du jour au lendemain mais cela peut vous rapporter quelques dizaine d’euros sur l’année ce qui peut être motivant pour bouger au quotidien.
  • Variez les activités pour ne pas vous lasser et si possible planifiez les moments où vous voulez bouger.

Vous l’aurez compris bouger son corps, c’est important pour le bien-être global (et la santé !) mais cela ne doit pas être une contrainte. L’idéal étant de faire quelque chose qui vous plaise, qui vous motive et que vous allez pouvoir facilement intégrer dans votre quotidien afin que cela devienne une habitude.

Et toi ? C’est quoi tes astuces pour bouger au quotidien ?

A très vite,

Aline & Maurianne
#teamfeelingfood