Le goûter fait parti des moments importants de notre journée. Plus qu’un repas, le goûter peut être synonyme de moment plaisir avec les enfants, de pause dans notre journée ou carrément d’une véritable fringale ! C’est un moment de plaisir à l’état pur.

La rentrée arrivant à grand pas, nous nous sommes dits que cela pourrait être intéressant de vous préparer un article sur LA collation bonheur. En effet, OK c’est un moment bonheur, mais il est aussi hyper important de préparer des goûters équilibrés que ce soit pour les petits ou pour les grands.

Prenons de bonnes habitudes afin que ce goûter ne se transforme pas en vrai repas (et oui ! Un goûter est une collation, pas un petit déjeuner) ou en source de culpabilité. Le goûter doit rester du plaisir… équilibré !

Qu’est ce qu’un goûter équilibré ?

Un goûter équilibré doit se composer de deux aliments de groupes alimentaires différents :

> 1 fruit et 1 produit laitier
> 1 féculent et 1 produit laitier

Les quantités doivent être adaptées car on est sur une collation et non un “vrai” repas.

Le plus important est de prendre le temps de le déguster, de se poser et de se faire plaisir. On vous les dit depuis le début de cet article, le goûter c’est un temps sacré ! Cela devrait donc être un pur moment que vous devriez apprécier en mode “pleine conscience”. Le goûter, c’est comme un bon vin ou du chocolat, on le déguste, on ferme les yeux, on apprécie.

astuces-idees-gouters-equilibre-plaisir-feeling-food

plaisiiiiir

Sucré ou salé, à vous de choisir en fonction de ce qui vous fait plaisir.

Juste une chose pour les gourmands de salé : si vous prenez du fromage au goûter il est préférable d’éviter d’en reprendre dans la journée.

Quand prendre un goûter ?

Déjà uniquement si vous avez faim. Si ce n’était pas le cas, mais que vous voulez faire une pause, jetez un œil à notre goûter “pas faim” ci-dessous.

Le goûter est là pour redonner un peu d’énergie à notre organisme afin de tenir jusqu’au repas suivant. La faim signifie que l’organisme manque d’énergie et qu’on peut lui en redonner, un peu comme la jauge d’essence qui clignote sur votre voiture.

L’idéal serait de prendre ce goûter au moins 3 heures après un repas. Si vous avez faim avant ces 3 heures, il serait intéressant de revoir le repas précédent : peut être n’était il pas suffisamment adapté au niveau des quantités ou au niveau des groupes aliments présents dans votre assiette. Si besoin, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous en discutions ensemble.

Des idées de goûters équilibrés

Voici quelques idées de goûters équilibrés. Comme ça vous n’aurez plus à vous demander ce que vous allez prendre pour le goûter.

Goûter d’école
1 briquette de chocolat au lait ou lait ou lait aromatisé
1 ou 2 biscuits
1 compote ou 1 fruit

Goûter famille
Un petit bout de pain (environ 30g)
2 carrés de chocolats (+ un petit peu de beurre pour les plus gourmand)
1 jus de fruit ou un fruit

Goûter travail
1 barre de céréale
1 compote

Goûter pressé
1 compote à boire
Quelques fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes)

Goûter fringale
Granola maison
1 fromage blanc (ou 1 yaourt)
1 fruit

Goûter original
1 crêpe ou 1 pancake
Des fruits coupés (équivalent d’un fruit)
1 carré de chocolat fondu

Goûter été
Des fruits congelés (équivalent d’un fruit) mixés avec un yaourt ou un fromage blanc

Goûter hiver
Du chocolat chaud maison
Pain grillé (30g) + un petit peu de beurre

Goûter “je goûte mais j’ai pas faim”
1 thé ou café
1 carré de chocolat

Goûter salé
Pain (30g)
1 portion de fromage

Goûter sportif
Pain (30g)
1 tranche de jambon
1 portion de fromage

Régalez-vous bien !

Maurianne&Aline
#teamfeelingfood

>> Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à l’épingler.

Feeling-Food-gouter-idees-astuces-equilibre